dimanche, novembre 20, 2005

La Clepsydre

Salut les gens,




Encore une semaine de passée. Est-ce à force de me marteler "Fais gaffe ça passe trop vite, profites en car tu vois pas le temps défiler!" que je trouve qu'effectivement les jours, les semaines (déjà trois mois que je suis là) me passent sous le nez?! Autrement dit, suis-je hypocondriaque ou le temps passe-t-il vraiment plus vite far from home?
Je suis pourtant loin d'être 24/24 sur un petit nuage, j'ai des moments ou je doute, d'autres ou je m'emmerde ferme, d'autres ou je regarde l'heure et puis je me dis que je perds mon temps. Mais au fond du fond je crois que le dépaysement, le fait de se dire que chaque jour c'est nouveau (rien que le fait de parler est un challenge), et donc je me fais violence et je n'ai pas le choix que de me jetter dans l'eau.
Le clash avec le train-tran de la vie antérieure (en France), c'est à double tranchant. On peut ne pas du tout aimer. Je pense que le meilleur état d'esprit à adopter c'est de tout prendre et de ne rien laisser. Ben ouais pourquoi cracher dessus alors qu'on m'offre des études qui ont un prix -voir post précédent- et que même vous, contribuables, m'aider à financer. D'ailleurs merci au passage.
Mais le facteur qui joue le plus dans ce décompte, c'et justement que mes jours sont comptés. Et ça c'est vachement excitant. ça te fais apprécier chacun de ces jours et ça t'évite de te projeter trop loin dans le futur, par définition incertain. On a des plans, sur le mois. Pas plus loin. En attendant je vais me mettre à réviser mon exam de demain, il est 10:48pm, mais pas avant d'indiquer le blog de Matthieu Kassovitz, même lui il s'y met (surtout lui, c'est tout de même La Haine!!) http://www.mathieukassovitz.com/blog/

Go!!

4 commentaires:

Anne a dit…

Un petit coup de blues ?!!

Mais je vois que c'est passager et que tu as bien pris conscience des avantages de la situation. Et donc comme tu dis profite-z'en à plein : au fait tu ne nous a pas envoyé de photos de San Antonio, ni de Houston ?

La carte que tu postes indique que l'eau est encore à 25-28° dans le Golfe du Mexique ! Un petit plongeon à Noël quand tu iras faire ta virée à Mexico ? N'oublie donc pas ton maillot : et puis plus de risque de cyclone, à présent.

Bon en attendant tu te prépares pour Thanksgiving ? Peut-être une petite diète avant, car je suppose que chez les Murphy à Baltimore, tu mangeras de la dinde, comme le veut la tradition.

Bonne chance qd même pour ton exam (j'espère que tu as le temps de travailler...)

Intéressant le blog de Kassovitz, les commentaires tout autant !!!

heleneamazone a dit…

Voilà, je me mets à lire ton blog entre deux révisions de chimie et je laisse cramer mes crèpes jambon-fromage !!! C'est ça mon petit train-train quotidien à moi... En prime je passe quand même d'excellents week-ends sur la planète Paradis (tu connais ? moi depuis peu lol). En effet, ce que tu dis me fais penser à ce que je ressentais au bout de deux mois, loin de la maison et de ceux que j'aime, à la fois nostalgique, mais aussi très excitée par tout ce qui m'attendait chaque jour : galères, surprises, découvertes... C'est ça de partir à l'étranger je crois. Mais comme tu dis, c'est tellement inoui que même dans les quelques moments de lassitude, on prend le parti de vivre à fond cette expérience et d'être heureux.

Gros bisous.

Tu me manques !!!

Cécile a dit…

Hélène, you got me!!
c'est exactement ce que je ressens...

Anonyme a dit…

ah c'est beau l'amitié...